nomione-viadeo nomione-twitter nomione-linkedin nomione-google-plus nomione-facebook

Actualités

nomione-990
13 septembre 2016

Revue de presse du 13 Septembre 2016

actu-nomione-137

Découvrez cette semaine les dernières évolutions en matière de marketing. Qu’il s’agisse d’impliquer le consommateur au travers du crowd marketing, de faire face au choix cornélien entre l’Inbound ou l’Outbound marketing ou à travers la mise en place d’un projet digital.

 

Le crowd marketing se met au service des marques

Commerciaux et animateurs des ventes ne sont plus les seuls à arpenter les rayons des magasins pour le compte des marques. Les consommateurs s'y mettent aussi, par l'intermédiaire de sociétés telles que Mobeye, Click and Walk, Youbic, Roamler, Tcheck'it, WinMinute ou encore LocalEyes. On en compte plus d'une dizaine à ce jour, proposant aux marques de recueillir des données directement du terrain, puis de les analyser. Comment ça marche?...Lire l’article

PME : les 5 étapes clés pour réussir un projet data

David Luspot, directeur marketing chez Atlays, délivre aux PME ses conseils pour mener à bien un projet data. La clé : plus de réflexion, moins de logiciel.  La recette étape par étape : formaliser les questions business, identifier les données et rendre leur accès possible, mobiliser les seules ressources nécessaires, vérifier que l'analyse répond bien aux questions posées et évaluer le retour sur investissement de la démarche data…Lire l’article

 

Outbound ou Inbound marketing, quelle stratégie adopter pour une start-up ?

Malgré une complémentarité indiscutable entre l’Outbound et l’Inbound Marketing, les startups privilégient naturellement une stratégie plus qu’une autre. Quelles sont les différences majeures entre ces deux stratégies ? Dans quel cas opter pour l’inbound marketing plutôt que pour l’outbound marketing ?...Lire l’article

 

Faire du gratuit, une bonne idée ?

Un jour, le chargé d’affaires d’un incubateur m’a dit « le gratuit, ça va deux minutes, il faudrait que tu penses à faire payer ton service ». Plutôt ironique comme situation sachant que leur service d’accompagnement est… gratuit. Bref, là n’est pas le sujet. Mais cette question a fait écho et, en effet, c’est quand même hallucinant le nombre de start-up qui proposent des services gratuits. On en vient presque à se demander si c’est une bonne idée…Lire l’article

 Source: aframe.com